District d’at-Turaif à ad-Dir’iyah [ Arabie Saoudite ]

bien culturel


        2007-2009 | inscrit en 2010 | anglais

EnglishDN3_atturaif_en.html
Dossiers UNESCO1_documents_unesco.html

  1

 

Client 

SCTA (Saudi Commission for Tourism and Antiquities), Riyadh, Arabie Saoudite

Dates 

novembre 2007 / janvier 2009

inscrit en juillet 2010

Liens 

UNESCO Centre du Patrimoine mondial / At-Turaif

SCTH website / Al Dir’iya

méthodologie

Au cours de la préparation du dossier, des réunions régulières ont eu lieu avec les partenaires locaux. RC Heritage a travaillé en étroite collaboration avec ADA (l’Autorité pour le Développement de la Région de Riyadh) et ses consultants internationaux ainsi que les équipes de la SCTA à Riyadh et ad-Dir’iyah.

description

Situé sur un plateau calcaire le long des berges du wadi Hanifa dans l’oasis de ad-Dir’iyah près de Riyadh, at-Turaif devint, à la fin du XVIIIème siècle, un centre majeur sous l’autorité de la famille Al-Saoud, avec d’imposants palais construits dans le style de la région.

Sa valeur exceptionnelle se retrouve dans ses vestiges architecturaux, sa position géographique privilégiée, et l’extraordinaire interaction entre bâti et paysage qui donne au site une cohérence architecturale exceptionnelle, propre aux sites en terre, tant dans la hauteur des édifices, que dans les détails constructifs, les couleurs et les matériaux utilisés.

Les ruines des palais des Imams de ad-Dir’iyah à at-Turaif – un site où l’architecture traditionnelle a atteint des sommets inégalés – constituent un exemple majeur de l’architecture du Najd, une tradition constructive spécifique qui s’est développée dans les plateaux du centre de la péninsule arabique. Les techniques et les détails propres à cette tradition architecturale se retrouvent uniquement dans cette région et contribuent à la diversité culturelle de l’humanité.

Le quartier de at-Turaif à ad-Dir’iayh est un site urbain et architectural extraordinaire qui montre la culture et le style de vie du premier État saoudien – précurseur direct de l’actuel Royaume d’Arabie Saoudite.

Le site possède également une valeur historique en tant que lieu où se déroula une importante bataille entre les armées ottomanes et les forces saoudiennes qui eut un impact significatif sur la géopolitique de la région.